La sœur du soleil, de Lucinda Riley

.
Photo by Larry Li on Unsplash

« À la mort de leur père, énigmatique milliardaire qui les a adoptées aux quatre coins du monde lorsqu’elles étaient bébés, Electra d’Aplièse et ses soeur se retrouvent dans la maison de leur enfance, Atlantis, un magnifique château sur les bords du lac de Genève.
Electra, la sixième soeur, a tout pour elle : mannequin le plus en vue de la planète, elle est belle, riche et célèbre. Mais derrière cette image idéale, c’est une jeune femme perdue depuis le décès de son père. Emportée dans la spirale infernale de la drogue et de l’alcool, et alors que tout son entourage craint pour elle, elle reçoit une lettre d’une inconnue qui dit être sa grand-mère. Celle-ci lui révèle que ses racines se trouvent au Kenya, au coeur d’une tribu massaï… »

Ce roman nous présente l’histoire d’Electra, la plus jeune des « sept sœur », et également la sœur au plus fort tempérament. Sous son tempérament électrique se cache une certaine fragilité. C’est ce que nous allons découvrir au fur et à mesure de l’ouvrage. Nous allons pouvoir connaitre les pensées et sentiments intimes de la jeune femme, découvrir les raisons profondes de ses comportements, ses blessures et ses failles, et nous attacher à elle. Ainsi, nous retrouvons Electra dans une phase difficile de sa vie. Sombrant dans les gouffres de l’addiction, elle est perdue, désorientée. Sa rencontre avec sa grand-mère maternelle va marquer un tournant dans sa vie.

En effet, la jeune femme va pouvoir découvrir le passé de ses ancêtres, des femmes fortes de sa famille, ainsi que l’histoire de sa mise au monde. De New York au Kenya, ce roman nous fait voyager. Ainsi, nous nous rendons au Kenya, un pays magnifique, riche des cultures ancestrales des populations qui y vivent. Nous traversons différentes grandes périodes de l’Histoire, la seconde guerre mondiale, puis une période importante de la lutte des populations afro-américaines pour l’égalité et les droits civiques. Nous en apprenons plus sur la condition afro-américaine dans les années 1950 et 1960. Entre Histoire et généalogie, romances et histoires familiales, l’auteure nous plonge dans un récit passionnant.

Le roman met également en avant l’importance d’apporter de l’aide aux personnes qui vivent une détresse psychologique, notamment en ce qui concerne l’addiction. Electra est un personnage puissant, qui montre que le fait de demander de l’aide quand on en ressent le besoin est une force.

Photo by Robin Stuart on Unsplash

Je suis très intriguée par les dernières lignes du roman. En effet, j’espère qu’il y aura un prochain tome car de nombreuses interrogations restent sans réponse : Qu’est-il arrivé à la septième sœur ? Qui est Pa Salt ? J’ai vraiment trop hâte de connaitre la suite !

Merci beaucoup pour votre lecture ! Et vous, avez-vous aimé ce roman ? Avez-vous envie de le découvrir ? Des bisous, à bientôt !

7 commentaires sur « La sœur du soleil, de Lucinda Riley »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :